Lifestyle

Du virtuel au réel ♥

Je commence cet article nous sommes le 16 décembre 2017 et il est un peu plus de 3h du matin. Tout à fait logique d’écrire à l’heure qu’il est non ?

Les gens normaux dorment à l’heure qu’il est surtout quand le lendemain, ils ont un voyage en train ou autre bah non moi mon corps à décider de se réveiller à c’te heure et impossible de refermer l’œil, alors hop je me lève je me fais couler un cappuccino je réponds à des mails, je mets des trucs a jours bref, je m’occupe jusqu’au réveil de mon chéri sans le déranger.

Les valises sont bouclées depuis la veille, le stress monte petit à petit. En même temps, je stresse pour tout et rien. Petite folie de ménage juste avant de partir, je déteste partir de chez moi en laissant le bazar ou que ce soit sale. L’appartement est nickel, on a déposé quelques affaires chez mes parents, on n’est jamais trop prudent.

L’heure tourne, c’est l’heure de se diriger vers la gare. ça commence bien quand j’ai réservé les billets en ligne on m’a dit que je pourrais le retirer à ma gare de départ avec une borne SNCF. Et la surprise, il n’y en a pas. Heureusement, c’est un jour ou le guichet est ouvert, mais je ne te raconte même pas la file d’attente comment elle est longue. En stresser de la vie que je suis, je me suis dit s’ayez, c’est mort, on va rater le train. Les minutes passent les unes après les autres. Et puis finalement à 14h14, on a les billets pour un train qui part a 14h20. Ouf ! On est sauvés !

On se dirige vers le quai, notre carrosse est avancé, on y met nos 2 valises et les 2 sacs que nous avons, car je dois te le dire, on est chargés comme des mulets.

Et la le moment que je redouté tant … Les au revoir à ma famille qui nous avait accompagnés, ma maman, mon frère de 17 ans et ma petite sœur de 13 ans. Et vu que je suis sensible, je pense que je n’ai pas besoin de te faire un dessin les larmes sont apparus.
J’ai serré fort ma maman, mon petit frère même s’il n’avait pas envie et ma petite sœur. Tout le monde pleure, ce qui ne m’aide pas à m’arrêter. Ma sœur de 21 ans et son copain arrive à leur tour pour nous dire au revoir.

Le chef de gare siffle, et c’est parti, on monte dans le train jusqu’à Brive la Gaillarde. C’est avec le cœur lourd et les larmes qui coulent et en compagnie de mon amoureux que nous partons en vacances. Petite précision je suis super contente de partir en vacances, mais je n’aime pas les au revoir.

Avant notre seule correspondance, il y a 2h25, on est quasi seule au début et les gens arrivent doucement. Je suis contente, je suis du côté de la fenêtre, j’adore regarder le paysage au fil des kilomètres. Des arbres, des maisons, une petite cascade, des vaches, des moutons, et même de jolis et grand lacs. Avec chéri, on n’a pas vu le temps passé, mise à part qu’il avait envie de fumer ah ah l’accro à la cigarette mdr.

Nous voilà à Brive La Gaillarde, on a environ 18 minutes d’attente, on cherche notre train et on met les valises dedans a notre place siège 85 pour moi et 86 pour chéri, yes je suis encore coté fenêtre hihi bon il fait noir ça va pas servir a grandes choses mais si je peux voir quelques décos de noël je dis pas non. On s’installe et chéri a le temps de fumer sa clope tranquillement en attendant le départ du train. J’appelle ma maman pour l’avertir ou nous sommes histoire quel saches ou nous sommes.


C’est reparti pour 2h43 avant d’arriver à notre destination. Encore une fois, il n’y a pas grand monde, premier arrêt Limoges (à l’heure où j’écris où c’est arrêter pour 5 minutes ici). Chéri a profité de ces 5 minutes pour se dégourdir les jambes et fumer une petite clope. Moi petite pause pipi une fois que mon chéri est revenu histoire de ne pas laisser nos affaires sans surveillance. Surtout, avec le monde qui est, monte à Limoges. Les minutes sont passées et hop on est as nouveau en route, allez courage dans un peu moins de 2h, on est rendu.

Il fait super chaud dans ce train et les couple derrière nous se prend la tête super! Ça promet la suite du voyage vivement qu’il descendent mdr. On a l’impression qu’ils sont tout seule. À parler fort comme s’ils font. Que c’est désagréable grrr. Je ne comprends pas les gens qui s’embrouillent en public sérieux, régler vos soucis conjugaux chez vous.

Si tu as vu le titre de cet article, tu as compris que j’allais rencontrer quelqu’un et sa petite famille, j’ai trop hâte même si le stresse prend beaucoup le dessus, j’ai mal au ventre du force, je ne t’explique même pas. J’ai peur, peur que ma timidité prenne le dessus, peur de la décevoir et à la fois, j’ai hâte de rencontrer ces 2 petites princesses.
Certaines l’ont devinés sur instagram que j’allais voir ma copine Ophélie <3 ça va faire quasi un an qu’on se connaît grâce à Instagram on peut vraiment faire de jolie rencontre bon après il faut se méfier parce qu’il y aussi pas mal de con sur ce réseau et sur les autres aussi hein.

Ah bah tiens derrière après s’être prise le chou pendant je ne sais combien de temps ça ronfle, et pas qu’un peu, on dirait des éléphants.

On arrive, on arrive les kilomètres passent extrêmement vite et le stress grandis aie, j’ai bien trop mal au ventre. Cette sensibilité à la noix, j’aimerais beaucoup travailler sur moi pour ne plus l’avoir ou moins quoi.
Chéri me rassure me dis qu’il est sûr que tout se passera bien après tout pourquoi ça se passerais mal ? j‘essaie de me rentrer ces phrases dans la tête pour éviter d’avoir aussi fort mal au ventre, mais non ça ne veut pas. Grrr.

Ah, bah, je vais devoir stopper l’écriture de cet article, on arrive dans quelques minutes et je veux quand même éviter de leur faire peur et donc me remaquiller un peu. T’inquiète pas je reprends l’écriture dés que possible.
Bon, je reprends l’écriture deux jours après, mais j’ai simplement profité de cette jolie rencontre. Une fois après avoir fait des retouches makeup nous voilà arrivé dans la ville d’arrivée. J’ai le cœur qui bat hyper vite, et ma boule au ventre et bien toujours présente. Le train ralentis et voilà, c’est notre arrêt.

On descend, j’appelle Ophélie pour savoir ou ils sont, car ils sont venus nous chercher en famille. On descend un escalier puis un autre, on se rapproche et puis en montant les marches, j’entends ” Mumu “, c’est N, la première fille d’Ophélie qui m’appelle, je suis la en train de galérer avec ma valise, mais je trouve ça trop mignon. Nous voilà en haut des marches et c’est la rencontre.
Sur la route, la petite puce N me parle et ça me fait me fait me mettre à l’aise super rapidement. Chéri parle avec le chéri d’Ophélie et moi avec Ophélie. Tout ce passe super bien.

Je me rends bien compte que c’est vraiment une chouette personne et que notre amitié qui avant été virtuelle et belle est bien réelle maintenant. Je suis si fière d’avoir pu la trouver sur le chemin de ma vie. Je souhaite à tout le monde de rencontrer une personne aussi fabuleuse qu’elle.

Je pense que tu passeras par là ma petite Géraldine, alors une fois de plus merci, merci pour votre accueil, merci pour ces fous rires, merci pour les fous rires bref merci pour tout. Et surtout merci pour ton amitié qui est si précieuse à mes yeux.

C’est simple, j’ai un coup de cœur amicale pour cette fille, elle est tellement adorable, pleine de gentillesse, j’avais peur comme tu as pu le voir dans cet article, mais au final tout se passe super bien même mieux que je l’imaginais.

Je souhaite à chaque personne ne rencontre une amie comme elle, et de crée une amitié aussi forte qui s’intensifie de jour en jour. On a tellement de points en communs et nos chéris aussi, c’est dingue franchement.

Bref, je vais m’arrêter là sinon ça va faire beaucoup. Désolé en tout cas du pavé que j’ai écrit, mais j’ai simplement laissé parler mon cœur et je tenais à écrire un article sur cette jolie rencontre.

Tagged , , , , , , , , , , , , ,

4 thoughts on “Du virtuel au réel ♥

  1. Hello la belle superbe article j’ai adorer ton article sache une chose c’est une rencontre merveilleuse et je t’avai dit que il ne faller pas stresser et la dire que a l’heure actuelle tu es a coter de moi pendant que je te met se commentaire mais que tu ne le voit pas hihi . Et c’est super de tavoir chez moi on se tape des delires comme toujour . Noublie pas de te faire peter la rondelles lol

    1. Hey coucou toi, et oui je stressé pour rien ah lala mais maintenant tout vas bien. Je t’adore et merci encore et encore. Tout ça n’est que le début 🙂 ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*